Publié dans Football

Le FUS : Une grande équipe marocaine

Ca y’est !! Je reviens du café !! Le FUS a battu l’équipe tunisienne de Sfax et a gagné la Coupe des Confédérations d’Afrique !! J’ai ressenti une joie footballistique identique à celle de 1993, lorsque l’OM a battu le Milan AC 1 à 0 et a gagné la coupe des clubs champions !! Revenons sur l’événement et le contexte. Après la victoire en coupe du Trône face au MAS (que j’ai pas vu, au passage, pour des raisons de soutenance de Master), le FUS a joué la finale allé de la CAF face à l’équipe tunisienne que nous avions battu deux à un au complexe Moulay Abdellah lors des derniers matchs de poule. Ce jour là, nous étions dans la tribune 13, à côté de Anoual El Aoufir, et il y  avait beaucoup de monde. Un grand tifo du FUS a été ouvert et une ambiance de folie, surtout lors du 2ème but ! Là on se retrouve de nouveau mais après un match dans les jambes (la Coupe du Trône) et avec Youssoufou et Triki absents. Hé bien malgré tout, nous avons réussi à faire 0 à 0. L’équipe de Sfax nous a posé problème car elle a joué dur mais on a gardé le score vierge et on aurait même pu l’emporter si l’on avait ouvert le score en première mi temps. J’ai été content de retrouver les copains de l’association des supporters du FUS et d’amener Thomas avec nous. A la fin du match allé à Rabat, on était même confiant. Il suffit de faire 1 à 1 là bas !! Eh bien on a fait même mieux que ça !!! le FUS ouvre la marque à la 7ème minute par un but de Boukhriss qui reprend de la tête le tir du corner. On est parti pour un match de folie. Les tunisiens poussent pour égaliser. A la 21e minute, un défenseur du FUS manque de tromper son gardien en voulant dégager en corner. De notre côté, on se crée deux occasions franches à la 31 et 37e minutes mais à chaque fois on tire à côté. Et juste avant la mi temps, Sfax égalise sur un tir qu’un défenseur détourne dans les buts de Badaa. Le but à l’exterieur fait que pour l’instant on est encore vainqueur mais on s’attend à une 2ème mi temps difficile. Et d’emblée, ça démarre mal. L’arbitre siffle un pénalty contre nous à la 47e minute. Les tunisiens pensent avoir fait le plus dur en marquant et en menant 2 à 1. En effet, si le score ne bouge pas, nous avons perdu la coupe. Mais c’est sans compter sur le coeur de cette équipe du FUS qui est l’honneur du football marocain !!! Comme je l’ai dit à Amoutta, l’entraineur du FUS qui a eu la gentillesse de m’appeler juste avant la finale allé pour s’assurer que j’avais bien ma place, ce qui m’a toujours plus dans cette équipe, c’est qu’elle joue avec une âme que je n’ai jamais vu nulle part ailleurs. C’est presque du Rocky Balboa (il y a d’ailleurs un joueur du FUS qui s’appelle Rokki)

A ce sujet, je me permets de renvoyer à mon interview dans Au fait sur le FUS d’il y a deux mois, où je parlais de la combativité du FUS et du fait que j’étais sûr qu’ils gagneraient la coupe

  http://www.aufaitmaroc.com/sport/sports-divers/2010/9/20/le-fus-a-un-pied-en-demi-finales (“Après avoir été mené par le club égyptien, le FUS a su bien réagir grâce à El Fatihi et à Youssoufou qui donne le but de la victoire. Cette équipe est constituée de joueurs combatifs, vaillants et volontaires. Lorsque je les vois sur le terrain, je pense à Rocky Balboa qui lutte avec ses moyens et son cœur contre les grands du ring. J’espère qu’ils vont se qualifier et gagner la CAF. En tout cas, moi j’y crois.”Jean Zaganiaris à Au fait, 20 septembre 2009). Bon c’est vraiment histoire de frimer mais j’avais dit le 20 septembre qu’ils allaient gagner !!!

Bref, je reviens au match. On est mené 2 à 1. Je vois les joueurs un peu désamparés qui balancent de grands ballons devant, stoppés très faciliment par la défense tunisienne. Je dis à mon voisin qu’ils vont se reprendre et se mettre à construire à une touche de balle. A côté de ça, le match se durcit. Les joueurs prennent des coups et le FUS récolte des coups franc dans les 35m qui ne donnent rien. Jusqu’à la 75e minute où Zouidi marque suite à un coup de pied arrêté. A 2 à 2, c’est nous qui sommes champion. J’attrappe la manche de mon voisin en lui disant que maintenant il faut les presser haut, ne pas les laisser venir trop près de nos cages, garder le ballon un max et opérer par une deux pour aller devant les buts adverses. On est tous des entraineurs en puissance dans ces moments là, pendant que le serveur rapplique avec les thés à la menthe. Au bout de 10 minutes de folie, au cours desquelles on va d’une cage à l’autre, le même Zouidi part en contre et va inscrire un superbe 3e but à une minute de la fin synonyme de victoire. Les gens dans le café sautent de joie. c’est la fête à l’Agdal. Après avoir vu l’équipe recevoir la coupe, je file acheter Mc Do pour Inès et du chinois pour les autres, et je rentre à la maison !!! quelle soirée et quel match !!!! bravo au FUS !!!!!!!!!!!

Ce matin, Hafid El Jaï nous a appellé pour que nous disions un petit mot à l’antenne de Radio Plus, à l’occasion de cette victoire. Merci pour sa gentille attention et bon succès à ce nouveau confrère. 

Jean Zaganiaris

voilà les buts du match retour

http://www.youtube.com/watch?v=mROOcU6nrxo

et le résumé du match allé

http://www.youtube.com/watch?v=zoyLClg2EwM

COUPE DE LA CONFEDERATION ORANGE : Le FUS Rabat au paradis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s