Publié dans Football

Victoire précieuse du FUS contre Salé par 1 but à 0

Hier soir, c’était la folie au complexe Moulay Abdallah. Je retrouve les copains à 18h30. On arrive avec Driss et on retrouve les collègues ; Taoufik, Samir, Driss, Ilyas, Lahcen, Nizar etc. Chaque fois que j’arrive dans ce stade, c’est comme respirer une grande bouffée d’air pur. Je m’y sens bien, même quand on perd. Eh oui. Le fus reste sur une série de 7 matchs sans victoire, depuis la défaite contre les Far à celle contre el Jadida en passant par celle contre le WAF. Il y a eu certes des match nuls tels que ceux contre le MAT et le KACM qui ont été pas mal mais il fallait ces trois points pour sortir d’une zone rouge, surtout avec la victoire de Safi contre le KAC la semaine dernière et les nuls de l’IZK contre le Raja et de la JSM contre El Jadida. C’est chose faîte avec cette victoire contre une bonne équipe de Salé, qui a intelligemment joué les contre mais qui va avoir du mal à sauver sa place parmi l’élite (malgré quelques très beaux matchs cette année, notamment contre le Widad chez eux). La première mi temps a été à l’avantage du FUS, avec un but que l’arbitre n’a pas accordé pour hors jeu (tout comme contre el jadida). Un gars près de moi avec son téléphone portable me dit que sur arryadia les commentateurs ont dit que le but était valable. Bon à la mi temps, les copains me demandent si je vais continuer à supporter le FUS s’ils descendent en 2e division. Bien sûr !! j’adore cette équipe. Toute ma vie, j’ai été plus sensible à des villes qu’à des pays. Je suis supporter du Panathiakos (équipe grecque d’Athènes), de l’AS Cannes, de l’Olympique de Marseille, du FC Amiens et aujourd’hui du FUS de Rabat. Toutes les villes où je suis passé de près ou de loin et qui m’ont marqué.

Du coup, en deuxième mi temps, on attend le but surtout que salé reprend du poil de la bête. Mais Amdoullah, à 10 minutes de la fin, c’est le but de la victoire et les deux tribunes à moitié pleine de supporters qui se fichaient du résultat du Barça ce soir pour préférer le FUS ont été récompensés. Ca m’a fait plaisir de partager cette victoire avec tout le monde et de voir ces gens heureux en sortant du stade, surtout après la tristesse et la déception suite au match contre El Jadida. Le FUS n’a peut-être pas le même nombre de supporters que le Raja ou le Widad mais il a la même fidèlité et le même enthousiasme.

Jean Zaganiaris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s